Villages

APATIN

apatin3

Dans la partie nord-ouest des vastes plaines de Bačka, sur la rive gauche du Danube, est situé Apatin qui est l’une des plus belles villes.

Il a une très favorable position géographique, la proximité des rivières et des ressources naturelles de cette région (terres fertiles, les forêts le long de la rivière, beaucoup de poissons par les marais, les ruisseaux et les animaux sauvages dans les forêts) ont toujours attirés les gens à s’installer ici, de sorte que dans les temps préhistoriques il y a des  changements de culture  les Sarmates, les Celtes, les Goths et les autres peuples.

Au premier Siècle, lors de la conquête romaine,le village est transformé en une forteresse militaire et a eu un rôle important dans la défense de la province de Pannonie. Au sixième siècle viennent les Slaves, en l an  896 les Hongrois et dans cette région établissent leur état dans lequel ils ont  constitué la majorité de la population slave.

 

BAČKA PALANKA 

backapalanka

Dans la municipalité de Bačka Palanka vivent 60966 habitants (selon les statistiques du recensement d2002), et dans la ville même vivent près de trente mille habitants. Mais, il est estimé que, dans la municipalité régionale ont trouvé un refuge permanent de vie  environ 15 000 personnes qui ont fui la guerre des  régions affecté de l’ex-Yougoslavie .. Parmi eux, la plupart de ,,Bosanske krajine,, certaines parties de la Croatie, dernièrement du Kosovo. Tous les recensements précédents montrent une constatation: plus des deux tiers de la population sont des Serbes de la  municipalité Bačkapalananka. Les autres grands groupes de personnes sont les Slovaques et les Hongrois. La diversité nationale de la population dans aucun moment  pendant les cinquantes dernières années  ne s’est  révélée être un facteur négatif pour l’organisation et le flux de la vie quotidienne. Au contraire, elle a atteint une ambiance de vie  agréable à vivre et travailler.

GOLUBAC

golubac1 Dans cette région,e réduit a quelques centaines de mètres de la forteresse de Golubac.  Danube atteint la plus grande largeur de son cours. Dans Golubac même il est d une largeur de 6.5 km (lac de Ðerdap),  puis il réduit a quelques centaines de metres de la forteresse de Golubac. Par rapport au Danube, du côté roumain se trouvents certaines parties de la chaîne des Carpates avec ses paysages magnifiques et de nombreuses ouvertures des cavernes. De notre côté, au-dessus du Danube s’étirerent  certaines parties des  montagnes de Homolj  (jusqu’à 700 m de hauteur) pour masquer encore la beauté inconnue et le mystère de rituels et des coutumes vlaque. Plus de  quatres réserves naturelles dans la municipalité ( ville de  Golubac, Bojana, Bosman-Sokolovac et Tartarski vis), et il n y a pas grand besoin de parler d’une nature propre et non pollué. Ici se trouvent des espèces de plantes endémiques sur toute la péninsule balkanique mecija leska, Pancicev maklen, zelenika, koprivic, medunac, jorgovan… La richesse du  monde des animaux est exceptionnelle :  loups, cerfs, chevreuils, ours, lynx, chacal, aigle,et de nombreuses espèces d’oiseaux, il y a aussi trois nouvelles espèces: chauves-souris à longues oreilles,  rongeurs gris etles mouches de Golubačka. Cette polyvalence en fait le parc national et la nature réelle de centre de recherche scientifique.

La gorge de Ðerdap (dite “Gvozdena vrata”) est la plus grande gorge de fleuve qui pénétre en Europe, où le Danube puissant a franchi les Carpates, en la distance de 90 km. Il est composé de quatres gorges: Golubacka,Gospodin Vir, Kazan (qui est gorge la plus grande de la rivière de 90 m) et Sipska, et de trois bassins: Ljupkovska, Donjomilanovacka et Oršavska. Dans la municipalité de Golubac se trouvent:la gorge de Golubac, le ravin de Ljupka et la gorge Gospodin vir.

KLADOVO

kladovo

Selon la tradition, un terrain fertile indique une première présence humaine, un lieu  où les Argonautes sont venu chasser pour ,,la Toison d’Or,, – il  est l’incarnation des pouvoirs surnaturels, le parc naturel de Ðerdap près de la ville de Kladovo , offre à ses visiteurs une expérience insolite esthétique et le sens de noble d’esprit.

La civilisation humaine de Lepenski vir qui a été balayé depuis longtemps a laissé des traces évidentes dans la pierre locale, les constructeurs romains de retour sur le Danube ont construit des ponts étonnants afin que les Serbes médiévales puissent ressentirent la lumière de l’Eglise orthodoxe. Kladovo est une ville ouverte qui a grandi au fil du temps, elle est le berceau du vent et la litière de l eau.

Selon certains, Kladovo doit son nom au mot celtique pour le cimetière kladiff, car il est littéralement planté par le dernier des habitats humains. Selon d’autres, il provient du mot – dispositif pour l’incarcération de personnes, largement utilisé dans la prison locale, dont les traces que nous trouvons dans la description de l’ancienne église de Saint George en l an 1735.

On croit que le nom de la ville provient du mot ,,kladenac,, car le village  Kladovo est riche en source ou du mot,, klada ,, des forêts abattu. Mais on ne sait toujours pas exactement, car on ne connait pas la date exacte des forêts abattu,elle parrait etre une date ultérieure par raport au premier changement par écrit du nom de la ville.

 
SREMSKI KARLOVCI 
karlovci1

Le  Danube, les montagnes, les vignes, un ensembles de maisons usées et bizarre, une vie joyeuse, facile et insouciante, plaine de chansons,de jeux, moitié village, moitié ville. C’est comme ça que Sremski Karlovci ont été décris par un médecin le dr Laza Popovic, et par son écrivain contemporain  et narrateur Veljko Petrovic, ils les ont nommés fils de l orthodoxie serbe.

Et aujourd’hui cet endroit pittoresque, est situé sur les pentes de Fruška Gora et sur les rives du Danube, a ses synonymes qui sont principalement formés à la suite de son passé riche et intéressant. Et il semble avoir ici laissé une marque profonde.  Quelle que soit la partie de la ville ou vous irez , vous croiserez les vestiges des siècles de l’histoire encore assez inconnu et inexploré.

De n’importe quelle direction qui vient, de Novi Sad ou de Belgrade, la première chose avec laquelle un voyageur est confronté est la magnifique architecture. Les vieux bâtiments monumentaux ornent Karlovce depuis le début de ce siècle. Depuis, il est leur image distinctive, c est pourquoi il est visité par un grand  nombres de personnes.

Toutefois, Karlovci sont beaucoup plus qu’un monument de la culture. Comme si ils étaient le sort destiné à devenir les témoins de tous les événements les plus importants de l’histoire serbe. Tous les événements historiques de la péninsule balkanique ont laissés leurs marques sur Sremski Karlovci. Donc, ils sont maintenant non seulement les gardiens de souvenirs qui méritent d’êtres écris , mais aussi de nombreux secrets, pour lesquels la porte du passé est toujours ouverte aux rechercheurs.

 

NOVA VAROS                                

nova-varos1

La municipalité de Nova Varoš a un grand potentiel pour le développement du tourisme tout au long de l’année. Les potentiels  qu il faudrait explorer et engager dans des programmes pour le développement du tourisme sont l environnement préservé, plus de 500 millions de m 3 d’eau de première catégorie dans les lacs et de nombreuses sources d’eau potable saine, village adapté pour le tourisme rural et en particulier la montagne Zlatar avec des possibilités pour le developpement de soins de santé, de sports et d aures  types de loisirs de tourisme. La municipalité se trouve entre Belgrade – et la mer Adriatique, ce qui ouvre des opportunités pour le développement du tourisme en transit.

 
GAMZIGRAD
 
gamzigrad2
Gamzigrad est un site archéologique près de Zajecar dans l’est de la Serbie de l’ancienne ville romaine palais impérial Felix Romuliane Felix Romuliana celle du 29 juin 2007 se trouve sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Gamzigrad représente la résidence de l’empereur romain Gaja  Valerija Maksimiliana Galerija (Gaius Valerius Maximianus Galerius ,  en l an 293-311.), gendre de Dioclétien. D après le nom de sa mère il l ‘appelerent  Romulijana (Romuliana). Il semble que le château n a jamais été finis, les empereurs du IV siècle ont donné ce magnifique domaine à l  église chrétienne. Au cours du V siècle le  palais a été détruit par les barbares, et au VI siècle Justinien l a fait restauré pour Romulien en forteresse frontalière. Après l’invasion des Slaves à la fin du VI siècle, l’ancienne résidence impériale a été abandonnée. Ville puissante, sur  6,5 ha, avec environ 20 tours prévues. Dans la ville même se trouvait un somptueux palais, deux temples païens, trois églises chrétiennes et d autres bâtiments,les mosaïques au sol sont considérés comme les meilleures œuvres  de l’Antiquité tardive en Europe.
Les fouilles archéologiques, commencées en l an 1953, ont montrés que, dans les murs de Gamzigrad  existent  plusieurs palais et temples, qui sont les témoins de l éloquemment et de l’importance de Gamzigrad . Depuis 1970  Gamzigrad est de plus en plus citée comme un palais d une certaine personnalité éminente de l’Empire romain dans le troisième siècle, ou même comme le palais d’un roi de cette période et comparable au palais impérial à Split, Thessalonique, en Asie Mineure et en Sicile. Cependant, l’absence de monuments écrits est la raison pour laquelle il est impossible de déterminer le moment de la création du village et aussi à trouver le nom de l’empereur et l’ancien nom du village. Tous les doutes ont été résolus par la découverte d’inscriptions, le 23 Juin 1984. Sur un fragment d’une inscription gravée Felix Romuliana ( Heureuse Romuliana),le nom de la résidence de l empereur romain Gaius Valerius Galerius Maximilien

gamzigrad-1

La découverte de l’inscription FELIX Romuliana, en  1984 , a finalement résolue l intrigue. Pour la vérité sur Gamzigrad la recherche a durée près de 
150 ans. Le contenu de l’inscription est un nom de lieu complet qui est mentionné dans deux sources historiques, dans le cadre d’un auteur inconnu qui date de l an 360 , dans l’Epitome d’Aurelius Victor, dans le  fichier Procope  Panegrique “sur les bâtiments” (De aedificiis), écrit entre en l an 553 et 555. Dans les Epitomes des informations ont été retenues par le fait que l’empereur romain est né  sur la côte de Dakija, où il fut enterré, au lieu Romulianumu, qu il a appelé par le nom de sa mèreRomula. Dans une partie de Procope entre palais reconstruits par Justinien dans le domaine de Akve est aussi mentionné Romuliana. Cela signifie que le nom de l’endroit où il est né et enterré dans le témoignage sous trois formes, et cela comme Felix Romuliana (sur l’inscription en l an 306 – 311),  comme Romulianum (environ en l an 360 ) et comme Romuliana ( en l an  555 ).

 

 KOŠTUNIĆI
kostunici1

Koštunici est un village 

à travers lequel traversent  quatre fleuves, avec des maisons avec des toits carré  et trois églises. En l an 1996 dans ce village il y a eu un commencement d un projet qui a comme but de revenir à une alimentation saine, a une eau saine aussi et a des produits naturels.

 

Les touristes sont attirés par :
La maison Ethno “Andjelija Mišic” – a été construite dans l’esprit de la construction nationale et traditionnelle. Dans cette Ethno maison sont fabriqués des produits ménagers et de vêtements de haute couture d’une manière traditionnelle à partir de matériaux naturels;

 

particulier par :

Le  Musée Ethno “Prodanovica magazines” – Le bâtiment du musée  a environ 120 ans. Dans ce bâtiment est situé le musée avec des objets 

datant du VIII et IV siècle et une exposition permanente du peintre Bože Prodanovica;
Restaurant “Ravna Gora” – Le restaurant est sur deux niveaux avec l’ambiance des deux siècles précédents;
Memorial – La maison de Živojina Mišica
Le complexe d’appartements “Vajati” – Les installations d’hébergement des appartements, équipées de façon moderne, construit sur le modèle de chalet serbe dans les siècles précédents;

Ravna Gora – Un vaste 

plateau sur la montagne  Suvobor, riche en forêts de hêtres et de pâturages. Sur le plateau trouve un monument
 pour le  Général Draža Mihailovic, l’Eglise de Saint-Georges, la maison de montagne,  la colinne Babina Glava et deux grottes: sèche et humide
.
 
GOSTILJE
gostilje1    
Le village de Gostilje es
t situé près Zlatibor. Il est à seulement 250 km de Belgrade, à 30 km de Užice et à environ 20 km du centre. Si vous allez dans la direction de Užice, vous devrez suivre le chemin ver

s Sirogojna,en passant par Bela Reka.  Cest de cette façon qu on peut arriver jusqu a l intersection qui sépare ce village.

Si par un dessin on présenterait le paysage de ce village, cel a serait une idylle typique rurale :les maisons dispersées dans les paturages, avec de grands jardins de pruniers et avec des animaux domestiques, le tout encadré par de riches forets de sapins ainsi que des forêts de hêtres, entouré de fraîcheur et de paix. La région est très riche en eau, en plantes médicinales et a un référentiel d’air frais. 

le paysage de ce village, cel

a serait une idylle typique rurale :les  maisons dispersées dans les paturages, avec de grands jardins de pruniers et avec des animaux domestiques, le tout encadré par de riches forets de sapins ainsi que des forêts de hêtres, entouré de  fraîcheur et de paix. La région est très riche en eau, en  plantes médicinales et a un référentiel d’air frais.

 

Dans le village il y a une p

etite source de laquelle  est produite l’eau de  Zlatibor, la marque  de l eau est nommé d’après la montagne. La caractéristique de cette région est une cascade sur la rivière Gostiljska. La voie menant à la cascade n’est pas un problème. On peut l atteindre en suivant le chemin de pierre, il existe aussi quelques petits sentiers qui vont directement jusqu a la cascade.

 

Toute la zone autour de la cas

cade possède une petite o
asis de nature intacte. Les roches harmonieusement disposées couvertes de mousse et de l’eau qui pénètre à travers eux en faisant des cascades, donne une image impressionnante. Un dessus de tout cela – une chute d’eau! Un jet d’eau tombant d’environ 20 m, domine les lieux.

 

L’eau est  assez froide, mais en restant  debout sur le côté vous avez la possibilité de ressentir l’effet d une  douche froide est un rafraîchissement idéal pour la chaleur de l été. Choisissez un endroit qui vous convient (soit sur un des rochers sur l’herbe ou près de l’eau),  livrez-vous au plaisir, oublier la vie quotidienne et abandonnez-vous à la nature

Si vous continuez le chemin 

des rivières,  vous vous trouverez devant des cascades, des chutes d’eau et  des petits tourbillons d eau. Chaques coins es
t unique à sa manière et, surtout, ils sont facilement accessibles. Le mélange d eau, des pierres, des vieux arbres, des ponts qui relient toutes ses beautés – tout cet ensemble fonctionne merveilleusement. Il vous invite à continuer jusqu’ au pont sur la rivière Katušnice. Et après tout ce dynamisme, tout les sons et le bourdonnement de l’eau , tout cela suivi par une calme rivière rurale Katušnica, riche  en poissons.

 

La grotte Stopic est encor

e un endroit que vous devriez visiter si vous êtes déjà dans la région. Le panneau avec l inscription de la grotte ne laisse pas une grande impression, et le chemin qui mène à la grotte  est d’environ 300 m, mais semble très nécessaire.

 

…..elle indique l’entrée de la grotte, d une largeur de 35 m et 18 m de hauteur. Une énorme ouverture, recouverte de végétation, une rivière qui traverse la grotte et un pont en bois au-dessus d elle. Devant la grotte il y a une table en bois avec des bancs

 

La grotte est située sur la propriété de Stopic,  c est pour cela qu’elle est fermée. Le propriétaire est disposé à de montrer au monde ce chef-d’œ

 

uvre de la nature,  mais il est nécéssaire  de venir au bon moment pour trouver le propriétaire.

 

…..Si vous pouver réussir a  

e
ntrer, vous aurez l’occasion de voir un espace intérieur attractif.La caractéristique de cette rivière de grottes sont des cascades le long de la grotte. L’eau crée encore une impression supplémentaire qui s écoule d un niveau à un l autre
 
 
SAVINAC
savinac1
Ce petit village est situé 
dans le centre de la Serbie, à seulement quelques kilomètres de Takovo. Il a été nommé d’après la légende qui dit qu il était une fois passé par là Saint-Sava, et depuis ce jour, sur la pierre on peut voir l empreinte d’un sabot de son cheval.

Savinac est un village qui promet des vacances inoubliables. Lors de votre séjour dans les maisons des villages locaux, vous pourrez déguster un fromage de fabrication artisanale, de la crème, du miel, du cognac et des spécialités traditionnelles culinaires de la régi

on. Mais aussi vous pourrez profiter des eaux thérapeutiques,  à proximité du village, dans le bassin de la rivière il existe deux sources d’eau minérale.
Bien que petit, ce village a une grande importance culturelle et historique. Le prince serbe Miloš Obrenovic a construit une église en mémoire de son épouse, la princesse Ljubica, là reposent les os du peintre et poète Minq Vukomanovic, fille du célèbre Vuk Karadžic. En plus de l’église, comme une attraction spéciale du village se dresse une tour datant de l’époque de Miloš.
Chaque année, en Juillet, a Savinac il y a une manifestation une colonnie d’art » Mina Vukomanovic Karadžic”, qui attire de nombreux amateurs d’art.
Pentes boisées,  eaux minérales et à proximité de Takovo, font de ce village l’une des destinations les plus visitées. Qu’il s’agisse de la natation, des promenades dans les collines environnantes, la chasse, la pêche ou ne rien faire dans l’ombre, Savinac est le bon endroit pour profiter des charmes de la vie rurale.
 
 
RUDNIK
 

rudnik1

Rudnik est un village nommé par la  montagne Rudnik qui se trouve au pied du massif central en Serbie.  Au début du siècle dernier, ce village devient un sanatorium (Spa) , bien qu’il y ait des preuves matérielles que les Romains, puis les despotes serbes et les noblesses terrienne turcs ont ici construis  leurs maisons de repos. La raison pour laquelle la population s est instalé a rudnik est la richesse des mines comme le plomb, le zinc, le cuivre et l’argent, étant abondants ont servi pour la fabrication de l’argent.

 

Autour de Rudnik, il existe  certains endroits historiques Oplenac et Takovo, les monastères Vracevšnica, Voljavca, Nikolje comme les beaux monastères  Ovcara et Kablara. Il y a aussi la ville médiévale Ostrvica, où selon la tradition, se trouvent les murs de la ville de Jerina, et non loin du village il ya une communauté écologique appelée ,, Porodica bistrih potoka,,.

 

Entouré de verdure et de l’odeur des arbres d’hiver , Rudnik  est réputé pour sa magie de guérison. C’est un endroit idéal pour les amateurs de vacances actives. A proximité il ya des piscines, des terrains de basket-ball, volley-ball et un terrain de football et des pistes de ski. Puis, des soit disant «chemins de la santé»  à travers les forêts anciennes, riche en ombre, en nombreuses espèces végétales et animales, en herbes médicinales et en fruits forestiers, en sources d eau et source de santé, des sommets offrant une vue magnifique sur l’ensemble de la Serbie. L existence d’un chàlet de montagne, les maisons forestières et les corridors de montagne, facilitent au passionné de gagner le sommet de Cvijic qui est le plus haut sommet de Šumadija, qui monte jusqu a la hauteur de 1132 mètres au-dessus du niveau des mers. En plus, du sommet Cvijic on peut  distinguer le village Šturac qui est divisé en deux parties puis il ya auissi le village Molitve, Paljevine, et Marijanac. En plus de l alpinisme Rudnik est un paradis pour les chasseurs, car il est riche

 
BRUS
brus1
Sur les pentes de l est du parc national de Kopaonik et du massif de montagne, est situé le village Brus, entouré de prairies et situé entre les rivières Rasine et Graševacke. Ce village devient un sanatorium ( Spa) car il est situé à une altitude de 429 m, où la neige tient jusqu’à 200 jours par an.
Tout au long de l’histoire de la plus grande richesse de Brus  était son emplacement extrêmement favorable géographique. Même dans les temps anciens,le  village est enregistré sur la carte comme une intersection de deux routes, ils en témoignent de nombreux sites archéologiques des anciennes colonnies romaines , des villes, forteresses et des églises qui ont été construites pendant l immigration des Slaves dans cette région. Champs fertiles de vignes, les minerais, richesses forestières ont toujours attirées de nouveaux arrivants. Les villages miniers de kopaonik y compris le village de Brus, avaient leurs propres fonderies et forgerie pour faire de l’argent.
La riche histoire de Bruce témoingnent de nombreux monuments culturels et historiques. ce sont des monuments luxueux en la mémoire des dirigeants serbes , parmi eux les monastères de Lepenac (XV siècle) et Milentija (XIIII siècle), la ville médiévale de Koznik , sculpté dans la roche, le sanctuaire Metode ( III siècle) et l église Saint- ,,Preobražene,, (1836).
Kopaonik est situé sur le versant ensoleillé et est donc une grande attraction pour les visiteurs. Les visiteurs ont aussi accès à de nombreuses sources thermo-minérales, des forêts abondantes, terrains de sport, piscines, mais avant tout l’air frais . Les possibilités de récréation et activités sportives sont disponibles a tout les visiteurs.  Kopaonik est la destination idéale pour les skieurs et les amoureux de la chasse et du tourisme rural. Près du village de Brus, se trouve le sommet de Pancic (2017 m), un défi parfait pour les alpinistes, et il y a aussi Brzece, une autre colonie minière de Kopaonik avec un centre touristique magnifique avec ses moulins à eau sur la  rivière et les événements tels que Saint-Méthode, chaque année organise le 3 juillet une grande fête populaire. Chaque aussi en automne a Brzece  organise une colonnies de peintres appelé ,, Kopaonik,,.
MEĐUREČJE
 
           

 

golija2

Le međurečje est un des grands nombreux villages sur les pentes de Golija. Il est situé entre les rivières Moravice et Nošnice, à une altitude de 550 m, et appartient à la communauté de Ivanjica. Grace à l’environnement naturel, qui offre aux visiteurs une paix et tranquillité complète, ce beau village est engagé dans le tourisme rural depuis des décennies.

 

Les villageois sont des hôtes vraiment expérimentés et amicaux. Par tradition, depuis longtemps engagé dans la production d’aliments sains, 

 

de sorte qu’il est possible d’obtenir du miel naturel, provisions pour l’hiver ou meme des huiles essentielles.
En plus de la marche dans les prairies, forêts en passant par les  ruisselets, les visiteurs peuvent participer à diverses autres activités. Dans le village il ya des clubs de chasse et des terrain de sport. En outre, Medjurecje est le lieu idéal pour la pêche, parce que les rivières sont  pleines de truites, et le village est célèbre pour la culture de la truite kalifornienne. Le sommet de

 

Golije, est le plus haut, connu sous le nom pierre de Jankov, il est située à une altitude de 1833 m, il est un véritable défi pour les grimpeurs. Toute la région est riche de forêts de conifères, sources, rivières, et a de tres bons  terrains pour le ski.

Medjurecje est lien dans la chaîne des villages impeux caché sur les pentes de Golija. Il ya également le village Lisa, Devici, Kušici, et la Mace-Katici. Tous ces villages, y compris Medjurecje sont un paradis pour les amateurs de tourisme rural. Une attraction pa

rticulière pour les visiteurs est le lac de Jelak, qui est un phénomène naturel dû à des changements inhabituels dans le niveau d’eau – à l’époque de la sécheresse le niveau d’eau monte, et pendant les jours de pluie il est en baisse.

 


BORAČ

borac2

Borac a été situé dans le centre de Gruž a 14 kilomètres de Knic. Historiquement, ce village est l’une des déstination les plus intéressante dans le centre de la Serbie. Au sommet de la colinne de Borac , se trouvent  les vestiges de la célèbre ville médiévale Borac.
Les Byzantins ont commencés la construction de cette forteresse, elle a été ensuite terminé par les Nemanjici. en tant que ville, elle a été mentionné pour la première  mentionné en l an 1219 , et a prospéré sous le règne du prince Lazar et du despote Ðurda Brankovic. Borac  avait alors, selon certaines sources quatres milles habitants, soit plus d habitants que Londres a cette époque.
Au pied de Borac se trouve l’église  qui fut construite en 1350. L’église est abrité sur trois côtés par des falaises abruptes tandis que sur le quatrième par des arbres en tilleul qui date depuis cents ans, elle est donc visible que lorsque l on arrive sur place. Il a aussi un cimetière du XVII siècle et dans le village meme est conservé un grand nombre de maisons serbes anciennes du XIX siècle  et début  de XX siècle.              malinaborac1 
La particularité du village est la rivière de Borac, qui s’écoule dans le lac Gružanj. Il a servi comme source d’inspiration pour de nombreux peintres et poètes. Le village organise chaques année une manifestation artistique appelé ” Gružanska jesen.” En Février  a lieu la chasse au renard, l un des événements les plus connu de ce genre en Serbie.

Search

Réservation d'hébergement

Advertisement

Book your ride from airport, to any desired destination in Serbia +381 11 660-10-17 Uluguru Tours, tour company & safaris Royal Tour N Travel Radio stanice uzivo
Advertisement